© Kzenon

Faire des entreprises familiales un outil de développement durable

Une nouvelle initiative fait des entreprises familiales une force du bien : il s’agit d’investir et de promouvoir un modèle commercial qui prend soin des personnes et de la planète au bénéfice des générations futures.

La CNUCED et le Family Business Network (FBN) unissent leurs forces pour mobiliser et aider les entreprises familiales à intégrer la durabilité dans leurs stratégies commerciales.

Cette initiative appelée Family Business for Sustainable Development (FBSD) est un partenariat inédit entre l’ONU et la communauté mondiale des entreprises familiales.

Deux tiers des entreprises dans le monde sont soit détenues soit gérées par des familles. Au niveau mondial, elles emploient 60 % de la main-d’œuvre et contribuent à plus de 70 % du PIB.

“Les entreprises familiales peuvent faire une énorme différence dans les efforts globaux en faveur du développement durable”, a déclaré James Zhan, directeur de l’investissement et des entreprises à la CNUCED.

Il a ajouté que les entreprises familiales doivent pouvoir maximiser leur potentiel et saisir les opportunités encore inexploitées liées à l’adoption du programme de développement durable.

Pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies d’ici 2030, un effort ambitieux est nécessaire au cours de la prochaine décennie au niveau mondial. Il s’agit d’accélérer l’adoption de solutions durables pour répondre aux défis économiques, environnementaux, sociaux et de gouvernance globale.

Les entreprises familiales, des partenaires essentiels

Les entreprises familiales sont essentielles à la construction d’un avenir porteur de changements et qui soit durable.

“Collectivement, elles disposent d’immenses ressources financières pour investir dans les ODD et contribuer à combler le déficit de financement estimé à mille milliards de dollars”, a déclaré M. Zhan.

“Les entreprises familiales investissent leurs propres ressources et peuvent rapidement prendre des mesures pour mettre leurs entreprises et leurs investissements sur une voie durable”, a-t-il ajouté.

En outre, les entreprises familiales ont par nature une vision locale et sur le long terme. Elles se projettent sur plusieurs générations.

Cependant, nombre d’entre elles sont traditionnellement des structures privées qui gardent un profil bas, avec peu de communications publiques et de rapports sur la durabilité de leurs activités.

Comment cette initiative profitera aux entreprises familiales

L’initiative FBSD leur permet de rendre compte de façon transparente et claire de la manière dont elles contribuent à l’amélioration des conditions de vie.

Elle leur permet également de mieux comprendre pourquoi les ODD sont importants pour leurs entreprises et où elles peuvent avoir un impact, tout en leur permettant de comparer leurs performances en matière de durabilité à celles d’entreprises similaires.

L’initiative vise à mobiliser et à aider les entreprises familiales à s’engager dans des activités qui contribuent de manières concrètes et mesurables aux ODD. Elle leur offre des moyens d’intégrer la durabilité dans leurs modèles commerciaux habituels et de fournir des preuves de leurs contributions aux ODD.

Exploiter l’expertise mondiale

La CNUCED et le FBN partageront l’expertise et les meilleures pratiques relevées dans leur réseau mondial d’acteurs de l’investissement et du développement et offriront à la communauté des entreprises familiales une plateforme internationale pour faciliter leurs contributions au développement durable.

Le FBN est une communauté active de propriétaires d’entreprises dynamiques. Il compte plus de

4 000 familles et 16 000 entreprises dans 65 pays.

“Nous sommes ravis de nous associer à la CNUCED dans le cadre de cette initiative novatrice visant à créer une richesse partagée par tous, à mobiliser des investissements dans le développement durable et à promouvoir la réussite à travers les générations”, a déclaré Alfonso Libano, coprésident du conseil exécutif du FBSD et vice-président de COBEGA SA (Espagne).

“Notre objectif aujourd’hui est d’améliorer notre capacité à publier des rapports sur la durabilité de nos activités et d’encourager une plus grande transparence pour toutes les entreprises familiales, quel que soit leur niveau en termes de durabilité”, a-t-il ajouté.

Les composantes de l’initiative

Parmi les éléments clés de l’initiative figure l’engagement des entreprises familiales en matière de durabilité, qui préconise une feuille de route environnementale, sociale et de gouvernance à laquelle les signataires acceptent de se conformer.

Le FBSD fournit aux entreprises familiales un modèle et des indicateurs de durabilité CNUCED-FBN pour les entreprises familiales. Objectif :  guider et évaluer la mise en œuvre et le compte rendu des actions des entreprises individuelles de manière mesurable, comparable et transparente.

L’initiative se propose d’inculquer des éléments de durabilité aux familles propriétaires d’entreprises et sert de référence pour l’évaluation globale des résultats et de l’impact de l’initiative elle-même sur le plan mondial.

Les rapports sont présentés selon un cadre établi par la CNUCED qui définit des indicateurs de base   sur la contribution de ces entreprises à la mise en œuvre des ODD.

Pour compléter ce cadre, l’initiative a définit des éléments de publication supplémentaires afin d’identifier et de reconnaître les efforts des entreprises familiales en matière de contribution au développement durable.

En outre, l’initiative comprendra des activités de renforcement des capacités pour les entreprises familiales, leur permettant de participer aux discussions multipartites globales organisées sur la stimulation des efforts en faveur du développement durable. Ces débats se tiendront lors du prochain Forum mondial de l’investissement.

L’initiative sera guidée par un conseil consultatif coprésidé par des sommités du développement durable, le professeur Jeffrey Sachs, directeur du Center for Sustainable Development de l’université de Columbia, et Dame Polly Courtice, fondatrice et directrice du Cambridge Institute for Sustainability Leadership.

“Je suis particulièrement enthousiasmée par cette initiative, car elle explore le pouvoir intergénérationnel des familles. Elle transforme les richesses familiales en moyens supplémentaires d’atteindre les ODD et de faire face à certains des risques existentiels auxquels nous sommes confrontés”, a déclaré Dame Courtice lors du lancement officiel de l’initiative le 25 février.

Faire le bien et le faire bien

“Le cadre des ODD nous pousse à nous demander si nous en faisons assez et si nous nous concentrons sur les bonnes questions. Accepter de s’engager adresse un message fort à nos partenaires : il est temps d’agir et, ensemble, nous pouvons faire plus”, a déclaré Marc du Bois, directeur général du groupe Spadel, qui produit des eaux minérales naturelles et autres boissons.

“Il ne fait aucun doute que les politiques en faveur de la durabilité sont cruciales pour le succès commercial de Spadel. La pureté de notre eau minérale naturelle dépend d’un environnement naturel, propre et sain”, a déclaré M. du Bois, qui représente la troisième génération à la tête de cette entreprise familiale.

Pour lui, les ODD fournissent un schéma approprié pour favoriser la durabilité au sein des entreprises familiales, car ils prennent en compte non seulement la situation actuelle, mais aussi celles qui attendent les générations futures.